Home / France / Macron déploie un sous-marin nucléaire d’attaque au large de la Chine pour lui rappeler que nous allons y exporter de force l’islam et la Gay Pride

Macron déploie un sous-marin nucléaire d’attaque au large de la Chine pour lui rappeler que nous allons y exporter de force l’islam et la Gay Pride

Captain Harlock
Démocratie Participative
11 Février 2021

Ces jaunes se feront sodomiser par des nègres au nom des droits de l’homme, que ça leur plaise ou non

La République Française est un état très occupé.

La France est peut-être en dépression économique, son endettement hors de contrôle tandis que le pays s’islamo-tiers-mondise à la vitesse de l’éclair, mais elle a encore le sens des priorités.

Elle a décidé de recadrer les Chinois, à quelques kilomètres de leurs côtes.

L’Opinion :

Nous l’avions noté, dès le 19 janvier lors des vœux aux armées du président de la République : un SNA français patrouillait en Mer de Chine méridionale.

L’Opinion est récemment revenue en détail sur l’enjeu stratégique sous-marin de ces eaux. Aujourd’hui, le ministère des armées communique sur le sujet , alors que « le sous-marin nucléaire d’attaque Emeraude vient d’achever sa patrouille en Mer de Chine. (…) Elle a permis d’enrichir notre connaissance de cette zone ».

«La France déploie, pendant huit mois et jusqu’à plus de 15 000 km de la métropole, un sous-marin nucléaire d’attaque, l’Emeraude, et un bâtiment de soutien et d’assistance métropolitain, La Seine, à travers l’océan Indien, le Pacifique et la Mer de Chine. Cette mission hors norme, baptisée “Marianne”, témoigne des capacités de la Marine nationale à se déployer loin et longtemps, sur toutes les mers du globe, en coopération avec nos alliés, comme le Japon, l’Australie ou les Etats-Unis », apprend-on.

Dans le cadre de la mission Jeanne d’Arc (formation des officiers), « un groupe amphibie articulé autour du porte-hélicoptères amphibie Tonnerre naviguera jusqu’au Japon » dans les prochains mois. En revanche, la France n’a toujours pas décidé de faire pénétrer le porte-avions Charles de Gaulle en Mer de Chine méridionale, à l’est de Singapour. L’hypothèse qu’il se rende jusqu’en Australie avait été évoquée mais le projet a été abandonné.

La France se considère comme une « puissance de l’Indopacifique » et entend y jouer un rôle dans le cadre de la nouvelle « stratégie de défense en Indopacifique » du ministère des armées (mai 2019). Quoi que Paris s’en défende, il s’agit d’une stratégie américaine visant à contenir, voire à s’apposer à la Chine, en s’appuyant sur de grands alliés régionaux, en particulier l’Inde, l’Australie et le Japon.

Une autre préoccupation, plus traditionnelle, est avancée par la France pour décrire la patrouille de l’Emeraude : il s’agit de la « manifestation de l’attachement de la France au respect des principes du droit de la mer ». Les sous-marins peuvent naviguer librement dans les eaux internationales, y compris les Zones économiques exclusives, mais en revanche ils doivent être en surface et arborer le pavillon national dès lors qu’ils sont dans les eaux territoriales d’un Etat.

« La France puissance de l’Indopacifique ».

C’est donc vrai, les civilisations disparaissent dans un éclat de rire général.

La France est aussi une puissance de la Seine-Saint-Denis, paraît-il.

Qu’il y ait des gens quelque part dans un état-major parisien pour entretenir cette farce en dit long sur les hallucinations de cette république café-au-lait à la dérive. Macron, atteint de mégalomanie, n’y est pas étranger.

C’est le genre de provocations absurdes que les Chinois nous feront payer cher.

La Chine moderne est bâtie sur une seule chose : laver l’humiliation de l’occupation européenne et américaine il y a un siècle.

C’est l’obsession d’un milliard et demi de Chinois. Leur état est construit sur cette obsession. Leur armée est construite sur cette obsession. Toute leur activité est construite sur cette obsession. Leurs médias ne parlent que de ça, du matin au soir. Leurs écoles forment des centaines de millions d’enfants pour qu’ils n’aient que cette obsession à l’esprit. Quand le Parti Communiste Chinois fait quelque chose quelque part, c’est uniquement parce qu’il a cette obsession en tête.

Et que font les génies de l’armée française ?

Exciter les Chinois, à quelques kilomètres de leurs côtes, pour leur expliquer comment nous allons gendarmer leurs frontières.

Bien sûr, personne – pas plus les Chinois que les autres – n’oublie un instant que ce numéro n’est qu’un exercice de sous-traitance de la juiverie américaine dans la région. Ces amiraux s’imaginent que faire de la figuration aux côtés de l’Amérique juive n’a que des avantages.

Je peux déjà prophétiser ici la suite. L’armée chinoise a soigneusement archivé les moindres détails de cette glorieuse « opération » d’intimidation au large de leurs côtes.

Dans 20 ans, la marine chinoise déploiera 10 sous-marins nucléaires d’attaque au large de Brest, là aussi pour démontrer que la Chine est attachée « au respect des principes du droit de la mer ». Ce sera une partie de plaisir pour une nation dont le PIB sera au moins 30 fois supérieur à celui de la France pour un budget militaire 100 fois plus massif.

L’Amérique, qui aura éclaté d’ici là en plusieurs blocs raciaux, n’opposera pas plus de résistance que l’URSS en 1991.

Et là, nous sentirons le nœud se resserrer. Vous verrez Mohamed Abdelatif, ministre des Affaires Etrangères de la République Française, accueillir en personne les marins chinois venus visiter les bordels brestois où les Bretonnes les attendront les cuisses écartées sous les yeux hébétés de leurs petits mulâtres, poireautant républicainement dans les couloirs.

Et encore, il est plus probable que ce ne soit qu’une énorme nuée de drones sous-marins armés de micro-têtes nucléaires.

La seule chose qui pourrait intimider les Chinois au point de se tenir éloignés, ce serait la perspective de se faire dévorer vifs par les tribus de nègres cannibales qui peupleront alors les côtes françaises – par les Fronssais donc.

D’ailleurs, plus près des côtes françaises, que donne la formidable mission au Sahel contre quelques caffres musulmans en pickups ?

« Ouais mais c’est pas juste, les nègres se cachent ! » – JeanGuerrilla, 3 étoiles.

En 1940, la fiction a duré un mois. Contre un milliard et demi de jaunes en 2028, ce sera miraculeux si ça dure 24 heures.

La Chine a déjà ses plans pour l’Europe. Elle s’appuie stratégiquement sur la partie blanche du continent – les 17 nations d’Europe centrale et orientale (PECO). Un sommet bilatéral se tenait hier avec 130 milliards d’euros d’importations vers la Chine à la clef.

Elle sait parfaitement qu’un pays comme la France qui baisse les yeux devant des algériens et des nègres dans les rues de son pays est un pays qui a passé sa date de péremption.

En pareil cas, vous évitez de vous créer inutilement des difficultés.

Les juifs de Paris ont décidé de nous créer des difficultés supplémentaires pour exporter des parades homosexuelles dans les rues de Shanghai.

Tout devient plus dystopique chaque mois passant.

Commentez l’article sur EELB.su