Home / Les dernières actualités / Notre camarade en difficulté s’adresse à tous ses soutiens !

Notre camarade en difficulté s’adresse à tous ses soutiens !

Démocratie Participative
16 Février 2021

 

Notre camarade a publié un message sur EELB à l’attention de tous ceux d’entre nous qui le soutiennent. Vous pouvez lui répondre en toute bienveillance sur Europe Ecologie Les Bruns.

Bonjour camarades.

Je viens vers vous aujourd’hui pour vous remercier et pour vous exprimer toute ma reconnaissance, que ce soit en mon nom ou en celui de ma femme. Moi auto-entrepreneur au contact d’une clientèle décrétée « non essentielle » par un pouvoir inique qui à eu raison de moi financièrement, ma femme qui travaillait aussi pour assurer le bien être de notre foyer et qui est tombé gravement malade deux mois avant le premier confinement.

Vous l’aurez compris, je suis la personne que Gandalf vous a demandé d’aider.

Ce merci s’adresse à tous. En premier lieu à Gandalf qui a pris fait et cause pour nous et qui a su mobiliser, ainsi qu’à tous ceux qui financièrement nous aident bien sûr mais aussi à ceux qui nous soutiennent moralement. Je vous ai lu sur EELB, j’ai vu certains d’entre vous regretter de ne pouvoir apporter une aide financière car en difficulté vous-même, j’en ai lu d’autres qui regrettaient ne pas avoir donné suffisamment, certains qui nous souhaitaient simplement courage et d’autres qui faisaient état des sommes (conséquentes) qu’ils avaient donné .

Je confirme que tout cela est vrai et sachez camarades que tout, vraiment tout, nous permet tant financièrement que moralement, de remonter la pente et que cela nous touche énormément.

Je souhaiterai remercier aussi les camarades qui nous proposent un hébergement.

Dans les jours qui viennent et au vu de l’évolution de notre situation, je ferai savoir à Gandalf, la décision que je prendrai.

En bref et pour faire court : un énorme merci à vous tous.

Sachez que cette entraide, comme l’a souligné Gandalf, est l’aboutissement concrète de nos idées.

Facile pour moi me direz-vous, puisque j’en suis le bénéficiaire mais au-delà de ma petite personne, vous avez su, comme le suggérait Gandalf, mettre des actes au bout de vos idées et dans les temps que nous vivons, où nous voyons le règne de Schlomo s’écrouler mais qui telle une arapède s’accrochant a son rocher, s’agrippe à notre civilisation pour nous faire couler avec lui, vous avez su répondre contre sa perfidie par une entraide blanche.

Ma situation évoluera et comme je l’ai dit à Gandalf, cela sera à charge de revanche.

Pour l’instant vous êtes là et au delà de ce que je pouvais seulement imaginer, cela me donne encore plus de force pour rebondir et croire encore plus que nous sommes dans le vrai.

Le jour venu, c’est comme cela que nous restaurerons le bien, le beau, le vrai.

Le bien commun est l’accession au bien pour tous.

Moins gentil mais il faut que je le dise, parce que sur le cœur: au sujet d’un participant du forum EELB, il se reconnaîtra sans doute, je n’ai pas et ne veux pas retenir son pseudo. Ce participant suggérait que j’étais dans les hautes sphères de Démocratie Participative, accusant ainsi Gandalf de connivence qui privilégierait un entre-soi. Cette supposition, quand on connaît l’engagement qui est le sien, le lourd tribu dont il est forcé de payer, est tout simplement abject.

Donc je tiens à préciser ici que Gandalf ne me connaissait pas, si ce n’est par certains courriels dont il à eu l’obligeance de lire dans ses émissions.

Je l’ai appelé au secours, il a répondu présent et au fil des conversations et de pièces justificatives échangées par mail, il a souhaité me, nous soutenir et lancer cet appel, c’est uniquement dans cet état d’esprit que Gandalf a agi, il a mis des actes au bout de ses idées et je l’en remercie encore.

Ceci étant dit, je voudrais vous donner quelques nouvelles: grâce a vous, même si rien n’est encore résolu, nous envisageons l’avenir avec un peu plus d’espoir. Vous avez même réussi à faire pleurer d’espoir et de reconnaissance ma femme, qui ne pleurait plus que par désespoir, discrètement caché dans le lit, croyant que je ne la voyais pas.

Elle est atteinte de dégénérescence cognitive, bac+4 à l’origine elle en arrive à ne plus savoir nommer un simple objet comme une tasse à café et encore moins se faire à manger mais comprend parfaitement que des camarades ont pris fait et cause pour nous et vous en remercie, moi aussi et ne le vous dirai jamais assez.

Vous comprendrez bien sur que pour des raisons évidentes de discrétion, je ne vous répondrai pas individuellement pour l’instant, les poursuites sont toujours en cours et vous répondre précisément avant la date de comparution nous mettraient dans une position délicate si cela venait aux oreilles de Tristan.

Suite à tous ceci et quel qu’en soit l’issue, je reviendrai vers vous pour de plus amples explications et vous tiendrai au courant de l’évolution des évènements.

Je finirai ce courrier par un grand merci encore à vous tous et soyez assuré de ma, notre reconnaissance.

En espérant que ce courrier soit à la hauteur de ce que je voulais exprimer, merci de tout cœur encore, à bientôt et force et honneur à tous.

Heinrich H

Commentez l’article sur EELB.su